Informations Coronavirus

Mise à jour le 02/04/2020.

 

Madame, Monsieur, chers élèves,

Les annonces, du Président de la République placent l’ensemble du système éducatif face à un défi de grande ampleur. L’Enseignement catholique prendra bien entendu toute sa part dans la gestion de ce défi.

Nous mettons tout en œuvre pour vous apporter au plus vite les réponses à toutes les questions que posent les décisions présidentielles. Certaines de ces questions vont nécessiter un temps d’analyse et de concertation avant de pouvoir apporter des réponses précises et confirmées.

Nous continuerons à vous informer aussi souvent que de besoin par la diffusion des notes d’information que nous vous communiquons depuis que l’épidémie perturbe la vie de notre pays.

L’ensemble des mesures précédentes doit être considéré comme étant abrogé. La présente note annule donc toutes les précédentes.

1. FERMETURE DE L’ENSEMBLE DES ETABLISSEMENTS

La totalité des établissements scolaires et d’enseignement supérieur de métropole est fermée.

Cette décision concerne donc tous nos établissements : écoles, collèges, lycées, établissements d’enseignement supérieur, Instituts de formation, CFA …

Cette fermeture est effective depuis le vendredi 13 mars.

Cette fermeture est prononcée « jusqu’à nouvel ordre ». Le ministre de l’Education nationale a indiqué une première période incompressible jusqu’aux vacances de printemps.

2. CONTINUITE PEDAGOGIQUE

Tous les établissements mettent en œuvre la continuité pédagogique.

Cette continuité pédagogique s’appuie notamment sur les réseaux existants (espaces numériques de travail comme Pronote, messageries électroniques ou outils similaires propres à notre établissement).

3. CONSEQUENCES DE LA FERMETURE

Les décisions annoncées par le Président de la République engendrent de nombreuses conséquences et soulèvent de nombreuses questions auxquelles nous vous apporterons les réponses obtenues au fur et à mesure par nos instances en lien avec le Ministère de l'Education Nationale.

Les conséquences de la fermeture des établissements en matière sociale et économique (maintien des rémunérations, chômage partiel, situation économique des établissements, principes et modalités d’éventuels remboursements aux familles) feront l’objet d’informations de nos institutions dès que possible.

En ce qui nous concerne, les frais de restauration ne seront plus comptabilisés à partir du lundi 16 mars. Ils seront remboursés ultérieurement.

4. ORGANISATION DU SERVICE DE GARDE DES ENFANTS DES PERSONNELS DE SANTE, DE L'AIDE SOCIALE A L'ENFANCE ET DES FORCES DE L'ORDRE

L’Enseignement catholique a fait part au Ministère de l'Education Nationale de sa disponibilité pour participer à cet effort national.

L’organisation de ce service est à la stricte initiative des recteurs et des préfets qui pourront donc, dans les prochains jours, solliciter nos établissements à cet effet.

Afin que, dès lundi, aucun personnel de santé ne soit entravé dans sa disponibilité au service de notre système de santé, les enfants de ces personnels de notre ensemble scolaire qui n’auraient pas trouvé d’autres modes de garde seront accueillis dans notre établissement.

Cet accueil sera assuré par le personnel Assistant d'Education. Il est demandé aux parents concernés de prévenir l'établissement à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour le collège ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour l'école en indiquant dans l'objet de l'email "URGENT", sans oublier de laisser vos coordonnées téléphoniques.

Les services du rectorat sont chargés de faire le point sur le nombre d’enfants concernés et de proposer éventuellement des regroupements de proximité de ces enfants afin de réduire le nombre de lieux d’accueil nécessaires. Mais dans l’attente notre établissement maintiendra l’accueil.


Les personnels de santé concernés par ce dispositif sont :

  • Tous les personnels travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé…
  • Tous les personnels travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD…
  • Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • Les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Les personnels des services en charge de la protection de l’enfance sont ceux relevant des services d’aide sociale à l’enfance (ASE) et protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), des services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et des services de prévention spécialisée. Les professionnels relevant de ces structures éligibles au dispositif sont les suivants : travailleurs sociaux, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues.

Les personnels participant aux forces de sécurité intérieure sont les gendarmes, les personnels de la police nationale, les sapeurs-pompiers professionnels, les personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise. Les préfets sont chargés d’établir la liste des enfants concernés (nom, prénom, âge et lieu habituel de scolarisation, la liste des parents (nom, prénom, fonctions exercées, et adresse professionnelle et personnelle) et les attestations de l’autorité préfectorale que les parents concernés ne disposent d’aucune solution alternative de garde ; Une fois ces éléments recueillis, l’accueil sera mis en place selon les mêmes modalités que pour les enfants des personnels soignants et de l’aide sociale à l’enfance.

Le service d’accueil est donc accessible lorsque les deux conditions suivantes sont satisfaites :

Condition 1 : l’un des parents doit relever de la liste précédente.
Condition 2 : aucun autre mode de garde n’est possible.

Les enfants sont donc accueillis sur la base de la production par les parents concernés de deux documents :

1) Leur carte professionnelle de santé (CPS) ou une fiche de paye avec mention de l’établissement employeur ou une attestation de l’ARS ou une attestation de l'autorité préfectorale ;
2) Une attestation sur l’honneur qu’aucun autre mode de garde n’est possible.

 

EN CONCLUSION :

Nous comptons sur votre diligence pour appliquer les demandes du Président de la République et notamment prendre toutes les dispositions pour vous protéger ainsi que votre entourage.

Rappel des gestes barrière :

  • Se laver les mains régulièrement,
  • Eternuer ou tousser dans son coude,
  • Utiliser un mouchoir à usage unique, le jeter immédiatement à la poubelle et se laver les mains à nouveau.
  • Eviter de se toucher le visage, en particulier, le nez, la bouche et les yeux.
  • Ne pas se serrer la main, ne pas s’embrasser,
  • Porter un masque jetable quand on est malade,
  • Rester chez soi quand on est malade.

Dans le même esprit, les enfants ne sont pas en vacances. Il est important de rester isolé à la maison et d’éviter d’aller chez les uns et les autres.

Ayons une vigilance particulière pour nos ainés. La garde des enfants ne doit pas leur être confiée. Vous pouvez garder vos propres enfants, dans ce cas vous êtes désignés comme « parent restant au domicile avec les enfants ».

Nous restons à votre entière disposition et comptons sur votre soutien dans ce moment particulier pour notre pays qui nous invite à nous montrer solidaires.

Cordialement.

Monique PALIN, chef d’établissement de l’école St Joseph.

Christophe HUBERT, chef d’établissement du collège Notre Dame, coordinateur.

Ecole St Joseph

email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

telephone icon 03 20 79 44 41

Collège Notre Dame

email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

telephone icon 03 20 79 41 34