Le temps de l’Avent (du latin adventus, « venue, avènement ») s’ouvre le 4ème dimanche précédant Noël.

Lorsque tombe l’hiver et que les jours se font courts, le temps de l’Avent apporte cette sereine et discrète lumière qui déjà annonce la joie de Noël. La coutume de dresser une « couronne de l’Avent » – quatre cierges sur un cercle de rameaux verts – est une belle évocation de ce mystère de l’Avent.

Couronne de lAvent

Cette tradition populaire préchrétienne devint, au XVIe siècle, en Germanie, un symbole chrétien de l’Avent qui se répandit ensuite dans de nombreux pays. Dans certaines familles, allumer une bougie de cette couronne, chaque dimanche de l’Avent, est l’occasion d’un temps de prière. La couronne de l’Avent peut en effet nous dire quelque chose de ce temps précédant Noël.

En vous souhaitant une très belle entrée en Avent, nous vous joignons ce petit message  :

unnamed

Quatre bougies brûlaient lentement. Il régnait un tel silence que l’on pouvait entendre leur conversation.

La première dit « Je suis la Paix ! Cependant, personne n’arrive à me maintenir allumée… je crois bien que je vais m’éteindre… ». Sa flamme diminua peu à peu, et disparut.

La seconde dit « Je suis la Foi ! Mais dorénavant, le monde pense que je ne suis plus indispensable… Ça n’a pas de sens que je reste allumée plus longtemps ! ». Et sitôt qu’elle eut fini de parler, une brise légère souffla sur elle et l’éteignit.

La troisième bougie se manifesta à son tour « Je suis l’Amour ! Mais je n’ai plus de force pour rester allumée. Les gens me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance. Ils oublient même d’aimer ceux qui sont proches d’eux… ». Et sans un bruit, elle s’effaça à son tour.

87378524 o

Alors entra un enfant, qui vit les trois bougies éteintes. « Mais pourquoi avez-vous cessé de brûler ? Vous deviez rester allumées jusqu’à la fin ! ». Et une larme glissa le long de sa joue…

enfant bougie lumiere 2

Alors la quatrième bougie murmura « N’aies pas peur. Tant que j’ai ma flamme, nous pourrons rallumer les autres bougies. Je suis l’Espérance ! ». Alors, les yeux brillants, l’enfant prit la bougie de l’Espérance et ralluma les trois autres.